Thymio séduit l’éducation française

16.06.2017 09:12

Related tags

Thymio

Plus de la moitié des 25’000 robots Thymio répartis dans le monde sont utilisés dans des établissements scolaires. Fort  de cet engouement croissant, le petit robot éducatif a une nouvelle fois été choisi par la Fondation « La main à la pâte » pour enseigner la programmation dans les écoles françaises, une nouvelle preuve de la pertinence du concept développé par l'assocation Mobsya.

Des robots en classes pour que les élèves comprennent mieux la technologie qui les entoure, c’est le défi relevé avec succès par Mobsya. L’association suisse à but non lucratif a une nouvelle fois séduit l’éducation française avec Thymio. Moderne et ludique, l'outil pédagogique vient d’être choisi pour traiter de la robotique dans le guide pédagogique « 1, 2, 3... codez ! » Tome 2 de la fondation « La main à la pâte ». Après le premier guide distribué à plus de 8’000 exemplaires, les exercices utilisant Thymio couvrent désormais tout le cursus de l’école obligatoire.

Mené par l’association à but non lucratif Mobsya basée à Renens, le projet Thymio a pour objectif d’initier à la programmation, à la robotique et de permettre aux jeunes de mieux comprendre le monde numérique dans lequel nous vivons. Aujourd’hui plus de la moitié des 25’000 robots Thymio répartis dans le monde sont utilisés dans des établissements scolaires.

À l’instar du guide « 1, 2, 3... codez ! », le projet Thymio est open-source, comme le souligne la couverture du prestigieux « IEEE Robotics & Automation Magazine » de mars 2017. La Fondation « La main à la pâte », tout comme l’association à but non lucratif Mobsya, propose un accès libre au contenu éducatif de leurs projets respectifs comme le guide « 1, 2, 3... codez ! » ou encore le « Thymio Challenge Pack ». Cette philosophie facilite l’accès à des ressources éducatives de qualité : les utilisateurs les moins à l’aise avec l’informatique peuvent donc être initiés en douceur et à moindre coût au monde numérique ; celles et ceux qui enseignent avec Thymio y trouvent des pistes et peuvent partager leur propre contenu.

Imaginée par des membres du groupe de robotique MOBOTS de l’EPFL, l’association Mobsya a été fondée en 2010. Dès ses débuts, elle rejoint l’EPFL, l’ECAL pour créer « Thymio » : un robot pensé pour l’éducation, programmable, robuste, prêt à être utilisé en classe et au design neutre pour qu’il ne soit pas associé à un genre. Le projet est ensuite soutenu par l’ETH Zurich avec la création de VPL, le langage de programmation visuel associé à Thymio.

(ES)

Image: Mobsya

Please login or
register to comment

Please login or sign up to comment. Commenting guidelines

Principal

Apply for EC Award 2017

Application for the awards of the ETH Entrepreneurship Club is open until 27 October. Do not miss the deadline. 

Partners

Contributors