La FIT soutient Alogo Analysis et Viventis Microscopy

18.01.2018 10:34

Related tags

Alogo Analysis

Les start-up vaudoises Alogo Analysis SA et Viventis Microscopy ont obtenu un prêt «seed» de CHF 100'000 chacune de la Fondation pour l’innovation technologique (FIT). Ce type de prêt sans intérêt est destiné à de jeunes pousses romandes prometteuses en phase de prototypage et de développement commercial. L’objectif de la FIT est d’apporter un soutien au développement de projets technologiques innovants. Ses appuis sont conditionnés à une collaboration des start-up avec une Haute Ecole de Suisse occidentale.

Alogo Analysis SA, la révolution digitale au service du sport équestre

Créée par un cavalier professionnel international, David Deillon, la start-up, basée à Apples, veut moderniser les disciplines équestres. Elle a développé une gamme de produits innovants permettant de fournir des statistiques détaillées pour le saut d’obstacles en compétition et lors des entrainements. Alogo Analysis a ainsi développé deux produits, Alogo SHOW et Alogo MOVE.

Alogo SHOW, destiné aux organisateurs de compétitions, propose du contenu augmenté en direct (par ex. temps intermédiaires, % des fautes par obstacles, comparaison des performances des cavaliers) afin d’améliorer la compréhension et l’intérêt du public et des fans de ce sport. Ce produit est déjà utilisé par l’une des plus prestigieuse compétition équestre internationale (plus de 700 concours hippiques internationaux sont organisés dans le monde chaque année). 

Alogo MOVE permet aux cavaliers d’analyser les mouvements de leur monture lors des séances d’entrainement ou en compétition, grâce à un capteur posé sur le cheval. Ce produit est aujourd’hui le seul outil au monde capable d’illustrer de façon précise, la trajectoire complète, la longueur, la hauteur, le tracé, la vitesse et l’intensité du travail fourni par un cheval lors d’un entrainement ou d’une compétition. Le prêt seed accordé à Alogo Analysis par la FIT va permettre à la jeune pousse d’accélérer son entrée sur le marché pour Alogo MOVE, un objectif prévu pour 2018. 

Viventis, observer des cellules vivantes pour mieux comprendre les maladies

La start-up Viventis, basée à l’EPFL Innovation Park, développe un système novateur de microscopie permettant d’observer des échantillons biologiques vivants, ceci pendant plusieurs jours. Le potentiel de l’imagerie d’échantillons biologiques, vivants de surcroît, est grand. Scientifiques du monde académique et chercheurs actifs dans l’industrie pourront, grâce à Viventis, par exemple suivre le développement d’embryons ou d’organes sur des boîtes de pétri (utilisées en microbiologie pour la mise en culture et l’observation au microscope d’organismes ou de cellules). L’accès à cette nouvelle technologie d’observation de cellules vivantes permettra d’accélérer la découverte de nouveaux mécanismes de développement du vivant et une meilleure compréhension des conditions pathologiques 

(Press release)

Image: Alogo Analysis

Please login or
register to comment

Please login or sign up to comment. Commenting guidelines

Please login or
register to use the
bookmark feature

Related tags

Read more about

Principal

Partners

Contributors

By continuing to use this website you agree with our TERMS AND CONDITIONS