Apelab quitte la Suisse pour les Etats-Unis

26.01.2016 16:50

Related tags

apelab

S'il conserve une entité en Suisse, le studio genevois, créé par quatre anciens étudiants de la HEAD — Genève, déménage aux Etats-Unis. Il y présente actuellement sa série Sequenced à l'occasion du festival Sundance. Une levée de fonds est en cours.

Ils s’appellent Raven, Sam et Sara. Ils sont les héros de la série Sequenced, imaginée et créée par le studio genevois Apelab. Le premier épisode pilote de cette série interactive, qui se vit avec un casque de réalité virtuelle, est  en démonstration au Festival Sundance aux Etats-Unis cette semaine.

Directrice générale de cette start-up, qu’elle a fondé avec trois autres anciens étudiants de la HEAD – Genève, Marian Beltran, Michaël Martin et Sylvain Joly, Emilie Joly s’est envolée la semaine dernière pour Los Angeles. «C’est là-bas que se trouve le marché. La production cinématographique, la réalité augmentée, les jeux vidéos, la plupart des partenaires qui peuvent être intéressés par notre technologie brevetée s’y rencontrent», explique-t-elle.

Levée de fonds
Si la recherche du studio genevois continuera d’être réalisée en Suisse, l’essentiel de la société déménage donc sur la côte est des Etats-Unis pour être au cœur du marché. Cette relocalisation permet également d’élargir le champ des investisseurs potentiels. «Nous réalisons actuellement un tour de financement d’un million de francs pour réaliser la suite de la série, dont 10 épisodes ont déjà été scénarisés», poursuit la dirigeante.

Le grand public devrait avoir accès à ces nouvelles approches narratives spatiales dès la diffusion des casques virtuels, au mois de  mai. Une autre version – qui ne nécessite pas l’acquisition d’un casque - devrait également voir le jour sur mobile.

Projet avec Google
La concurrence fait-elle rage? «Nous avons la chance d’être très spécialisés dans le contenu  pour les nouvelles technologies et travaillons par exemple sur un projet avec la nouvelle tablette d’un autre géant, Google Tango», glisse la jeune femme. D’autres innovations sont en cours pour Apelab, qui avait déjà marqué les esprits avec son premier projet d’animation sur tablette, iDna. 

Article publié par la HES-SO le 26.01.2016

Comments

Please login or sign up to comment. Commenting guidelines

Principal

26.08.2016
Editorial

Much optimism and a setback

Partners

Contributors