Aurora’s Grid séduit le FEE et Romande Energie

12.09.2017 17:18
panneaux photovoltaïques

Dans la lignée de la scale-up DEPsys, une nouvelle startup a rejoint le Smartgrid Hub vaudois: Aurora’s Grid. Cette société, fondée par Dimitri Torregrossa, a développé une solution informatique pour la gestion intelligente des batteries industrielles. Après avoir obtenu, cet été, le soutien du Fonds pour l’efficacité énergétique (FEE) de la Ville de Lausanne pour le développement de son logiciel, l’entreprise vient de signer un deuxième mandat dans le cadre du projet démonstrateur Demo-REel FURIES entrepris par Romande Energie avec le soutien de l'OFEN.

Fondée en octobre 2016 par Dimitri Torregrossa, Aurora’s Grid est une startup vaudoise qui développe un logiciel pour la gestion intelligente et écologique de batteries industrielles. Ses applications permettent d’augmenter l’autoconsommation des bâtiments équipés de panneaux photovoltaïques sur des sites industriels, un secteur aux besoins croissants.

L’idée a germé dans l’esprit du fondateur en 2015, alors qu’il travaillait sur le projet pilote de l’EPFL associé au fonds «100 millions de francs pour les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique». Œuvrant sur une grande installation de 500 kWh (énergie moyenne requise pendant un mois pour un appartement de 120 m2), Dimitri Torregrossa fait un constat essentiel : comme pour les smartphones, les batteries industrielles se détériorent rapidement lorsqu’elles sont rechargées après épuisement, entraînant leur vieillissement et des coûts considérables de remplacement. L’ingénieur décide alors de développer un logiciel pour prévenir ces désagréments. 

En janvier 2017, Dimitri Torregrossa approche les Services industriels de Lausanne (SiL) pour présenter un concept de logiciel permettant de réduire le vieillissement des batteries et d’augmenter l’autoconsommation des bâtiments équipés de panneaux photovoltaïques. Les SiL, intéressés par le projet, sollicitent l’aide du FEE pour aider Aurora’s Grid à développer le prototype du logiciel. La première version, Aurora’s Grid 1.0, voit le jour le 15 août 2017. Elle est testée par simulation à partir de données de consommation et de production de bâtiments existants, ainsi qu’avec des donnés de consommation et de production photovoltaïque de l’EPFL. Les premiers résultats sont impressionnants : pour certains cas le vieillissement des batteries est réduit de 45% et l’autoconsommation augmentée de 35%.

Approchée également en janvier, Romande Energie vient de confier à son tour un mandat de 3 ans et demi à Aurora’s Grid dans le cadre du démonstrateur. Après une étroite collaboration dans le cadre du SCCER-FURIES avec notamment Arnaud Bifrare, responsable de la technologie Smart Grid, la startup s'est vu confier tous les travaux du projet en rapport avec l'optimisation financière du cycle de vie des batteries. Ce nouveau mandat et le soutien du FEE vont permettre à Dimitri Torregrossa d’engager un jeune ingénieur dès mi-septembre.

Lors de la création d’Aurora’s Grid, Dimitri Torregrossa a confié à Startupticker.ch qu’il a bénéficié du soutien indéfectible de sa femme et que sa rencontre en juillet dernier avec Patrick Barbey d’Innovaud a été déterminante. Basée à l’EPFL Innovation Park, la startup – dont le nom rend honneur à la fille du fondateur –, va collaborer avec l’Institut Energy de la Haute Ecole d’ingénierie et d’architecture de Fribourg (HEIA-FR). En termes de développements du produit, l’entreprise va concentrer ces prochains mois tous ses efforts à l’industrialisation de son prototype, une phase exigeante en matière scientifique et budgétaire. 

 

Please login or
register to comment

Please login or sign up to comment. Commenting guidelines

Please login or
register to use the
bookmark feature
Please login or
register to use the
bookmark feature
Please login or
register to comment

Please login or sign up to comment. Commenting guidelines

 

Principal

Partners

Contributors

By continuing to use this website you agree with our TERMS AND CONDITIONS