Coat-X remporte le Prix Neode 2015

10.12.2015 15:12

Le Prix Neode 2015 a été décerné à Monsieur Andreas Hogg, fondateur du projet Coat-X qui vise à révolutionner le domaine médical des implants. Ce prix d’une valeur de 50'000 CHF souhaite faciliter la concrétisation d’une idée reconnue par le Jury en un produit d’envergure mondiale.

Le Conseiller d’Etat neuchâtelois Monsieur Jean-Nathanaël Karakash et le Président du Jury, le Professeur Afksendiyos Kalangos, chef de service cardio-vasculaire de l’HUG ont remis ce prix au lauréat lors d’une cérémonie le mercredi 9 décembre 2015 à Microcity, coeur du pôle d’innovation de Neuchâtel.

Au vu de la qualité exceptionnelle des nominés, le Jury a créé le Prix spécial du Jury d’une valeur de 10'000 CHF, décerné à Silvia Angeloni pour son projet Simplinext. Les qualités technologiques du 3ème projet TheranOptics, porté par Bastien Schyrr et Johannes Mosig, ont également été reconnues comme prometteuses et vivement saluées.

La Raison d’être du Prix
Neode constate que depuis plus de dix ans les applications de la microtechnique aux sciences de la vie sont très présentes dans les projets soumis au parc ; Neode a donc souhaité renforcer cette activité en créant ce Prix. Au vu du succès de ces deux éditions, Neode organisera ce concours dorénavant tous les deux ans.

En 2009 pour la première édition pilote du Prix, Neode s’est associé avec le Professeur Afksendiyos Kalangos, ainsi qu’à des partenaires dans les domaines médical, industriel et financier afin de disposer de toutes les compétences nécessaires pour sélectionner le meilleur projet présenté dans le cadre du Prix et aider à son développement. Le Jury, composé dans sa grande majorité de représentants d’envergure internationale, choisissent les technologies qui seront vraiment utiles à la profession.

Un domaine porteur - Medtech
Les besoins en technologie de la médecine sont très nombreux et il s’avère que lorsqu’un inventeur imagine une solution pour guérir ou pour faciliter la pratique médicale, il préfigure un marché mondial. Toutefois, la mise sur le marché nécessite de réunir toutes les compétences requises. Il est également important de souligner que ces activités, réalisées par des spécialistes d’horizons très différents, doivent respecter les nombreuses normes internationales pour être accepter à la vente. Neode, avec ses partenaires, a développé ainsi un accompagnement adapté aux besoins particuliers des projets medtech.

Le lauréat
Le projet Coat-X, porté par Monsieur Andreas Hogg, propose une nouvelle méthode d’encapsulation la plus étanche du monde et biocompatible pour des dispositifs médicaux basée sur des couches minces. Cette nouvelle technologie permet aussi de miniaturiser des implants existants et d’augmenter leur résistance aux fluides corporels. Ce nouveau procédé de fabrication, développé au sein de la HE-Arc, a déjà été testé à l’aide d’un réacteur pilote sur de nombreux dispositifs médicaux et industriels. Plusieurs applications ont déjà été réalisées sur divers microsystèmes et instruments de chirurgie électronique. L’intérêt de ce procédé est qu’il est facilement réalisable en grande série et bon marché.
Il est à noter que Monsieur Andreas Hogg a suivi au printemps 2015 le CTI Entrepreneurship Business Concept Training à Neuchâtel, une formation dont le coaching a été précieux dans le développement de son projet.

Le Prix du Jury - 2ème nominé
Le projet SIMPLInext, crée par Madame Silvia Angeloni, propose une alternative simple et éthique aux tests de toxicité des nanomatériaux réalisés aujourd’hui sur les animaux. L'expérimentation animale (in vivo) est à la fois coûteuse et contestée au niveau de la loi. La méthode in vitro, basée, elle, sur la culture de tissus, représente une solution innovante. Le projet propose donc un filtre, sous forme de puce, capable d’évoluer dans un système intelligent et de mesurer rapidement la toxicité. Le marché potentiel est promis à une forte croissance puisque ces tests sont essentiels pour de nombreuses applications clefs, allant de la médecine à l’environnement, et de l’énergie à l’électronique.

Le 3ème nominé
Le projet TheranOptics, créé par Messieurs Johannes Mosig et Bastien Schyrr, vise à améliorer la prise en charge des plaies chroniques en mettant à disposition des capteurs portatifs pouvant s’intégrer dans les pansements. Grâce à un suivi en temps réel du processus de guérison, cette technologie promet de fournir aux médecins des données biochimiques quantitatives permettant d’optimiser les décisions et gestes médicaux afin d’améliorer le soin des plaies. En collaboration avec l’EPFL, le projet se concentre actuellement sur le développement de sa technologie de capteurs sur fibres optiques élaborée au CSEM, en vue des tests précliniques nécessaire à sa validation.

Par ce Prix, Neode oeuvre pour faciliter le transfert de technologie dans ce domaine et augmente le rayonnement de l’Arc Jurassien en haute technologie avec des produits médicaux d’envergure mondiale comme le projet Coat-X que nous accompagnerons jusqu’à sa commercialisation.

(Press release)

Please login or
register to comment

Please login or sign up to comment. Commenting guidelines

Please login or
register to use the
bookmark feature

Principal

21.07.2017
Editorial

The best go into an accelerator

Partners

Contributors